Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

À quelle arme appartient la douille que j'ai trouvée ?

J'ai trouvé une douille d'arme (vide) et je voudrais savoir à quelle arme elle appartenait. Sur la douille, il y est écrit "LM 95".

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

douille arme, marque arme
Voici la r�ponse

Bonjour,

Vous ne dites pas où vous avez trouvé cette douille, maïs une chose est sûre, c'est que ce n'est pas quelque chose de courant que de faire ce genre de découverte. Savoir d'où provient cette douille va être l'affaire d'un armurier, car vous ne trouverez aucun renseignement correct ailleurs que chez ces professionnels.

L'armurier

L'armurier a fait de son métier, les armes, de tous types, et si certains ne connaissent que les armes actuelles qu'ils vendent, la plupart d'entre eux ont de grandes connaissances sur les armes anciennes et récentes, sur le type de munitions qu'elles utilisent et sur les endroits où l'on peut fréquemment les rencontrer.

Par rapport à cette écriture que vous avez pu lire, qui indique "LM 95", il pourra déjà avoir une idée de la provenance de cette douille, et il analysera ensuite d'autres données que lui fournira votre trouvaille. L'état de la douille, par exemple, lui dira quand le coup a été tiré approximativement, mais aussi la manière dont il a été porté. Si celle-ci est par exemple écrasée, vous saurez que la balle a heurté un mur ou du moins un obstacle dur.

Je vous conseille donc de prendre l'annuaire des Pages Jaunes ou de les consulter sur Internet et de trouver un armurier à proximité de chez vous. N'hésitez pas à en faire plusieurs si vous n'obtenez pas les renseignements que vous désirez, car tous les armuriers n'ont pas exactement les mêmes domaines de compétences, mais ceci reste la meilleure solution pour avoir l'origine de cette douille.

Au plaisir !


Répondu par valerie

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :