Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Cautionneur d'un loyer, que faire?

Bonjour, en 2005, je me suis porté cautionneur d'une personne pour un bail de 3 ans et maintenant, on me réclame de payer. Comment dois-je faire? Merci.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

loyer, appartement, location loyer, caution
Voici la r�ponse

Bonjour,

Vous vous êtes porté caution pour une personne que vous connaissiez. Vous avez donc accepté en signant le bail en même temps que le locataire de payer les loyers qu’il n’aurait pas honoré. Vous vous êtes engagé à régler les loyers impayés pour cet appartement pendant toute la durée du bail, donc de 2005 à 2008, et ce, sans aucune possibilité de recours.

Quel que soit le montant des loyers impayés, vous allez être obligé de payer à la place du locataire. C’est ce à quoi vous vous êtes engagé, et c’est une précaution qu’avait prise le propriétaire au moment de la signature. Il vous est impossible de vous rétracter. Le locataire ne sera pas poursuivi pour défaut de paiement, c’est contre vous que les charges vont se retourner. Si vous ne payez pas, le propriétaire a la possibilité de vous poursuivre en mandatant un huissier. Celui-ci commencera par vous proposer un paiement à l’amiable, en échelonnant la dette, par exemple.

Si cela s’avère impossible, il pourra demander une injonction de payer au juge du tribunal compétent et, une fois cette injonction établie, l’huissier aura la possibilité de saisir vos biens. Cela correspond à vos revenus, que ce soit des salaires, des allocations chômage ou des indemnités, ou encore une retraite. Il demande alors à votre employeur ou à l’organisme payeur de lui verser directement les sommes dues, en vous laissant un minimum pour vivre. Il a également la possibilité de saisir votre compte bancaire, en vous laissant, là encore, un minimum. Enfin, il pourra saisir vos meubles pour en obtenir les sommes que vous devez. Mais quelle que soit la manière, l’huissier obtiendra ce que le propriétaire réclame.

Si votre situation a évolué durant ce bail, par exemple si vous avez subi une grosse perte d’argent suite à un licenciement, à un accident découlant sur une invalidité, un divorce, signalez-le. Cela peut être pris en compte par le tribunal et vous aider. Mais, dans une situation normale, le mieux est de s’arranger pour régler sans discuter, en étalant la dette si nécessaire, et ensuite de voir avec le locataire pour qu’il vous rembourse si cela est possible. Si ce dernier n’a absolument pas les moyens de payer, vous ne pourrez rien faire, si ce n’est vous fâcher avec lui! Par contre, s’il gagne sa vie confortablement, mais refuse tout bonnement de payer ses loyers, vous pouvez tenter de l’attaquer à votre tour en passant par un avocat.

En tout état de cause, il faut toujours mûrement réfléchir avant de se porter caution pour quelqu’un. Même si cela vous fait plaisir de rendre service, en cas de défaillance, c’est vous qui pouvez vous retrouver dans une situation grave, sans personne pour vous aider et sans recours.

Bon courage!


Répondu par laly

Autre réponse

Bonjour,

Malheureusement, le fait de se porter caution pour quelqu’un constitue un engagement envers le bailleur. Un cautionneur apporte des garanties financières. Dans le cas où le propriétaire du logement ne touche pas ses loyers, il peut donc réclamer réparation au cautionneur. Et c’est votre cas. Vous avez fait confiance à cette personne en vous portant caution pour son bail de 3 ans sans interruption.

Le bailleur est donc dans son droit de vous demander de payer, étant donné que cette personne n’a pas honoré ses engagements et vous a mis par la même occasion dans de beaux draps. À trop être généreux, on finit par se brûler les ailes. Je crois qu’il n’y a pas grand-chose à faire. À partir du moment où vous êtes un cautionneur solvable, vous devez payer le bailleur. Il est dans son droit le plus total.

Vous pourrez toujours essayer de vous retourner contre la personne pour laquelle vous vous êtes porté caution par un recours en justice, en faisant intervenir un huissier.

Bon courage !


Répondu par etoile15

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :