Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Comment éduquer un garçon de trois ans et demi ?

Mon enfant a trois ans et demi. On a passé les vacances et c'était là le problème : il est devenu insupportable.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

éducation enfant, garçon turbulent, conseils éducation enfant
Voici la r�ponse

Bonjour,

Effectivement, comme vous le soulignez si bien, les vacances se sont passées et ont levé chez votre petit garçon de trois ans et demi toute la discipline du quotidien. Il était en effet habitué à respecter des règles routinières, et les vacances étant faites pour casser justement cette routine, cette vie lui a beaucoup mieux convenu que la précédente, celle d’avant les vacances, et il va avoir un peu de mal à comprendre qu’il doit revenir dans un contexte similaire à celui d’avant les vacances.

Expliquez-lui calmement que vous n’êtes plus en vacances

Votre fils doit comprendre que toute bonne chose a une fin et que les vacances sont en l’occurrence terminées. Vous devez lui expliquer que lorsque l’on est en vacances, on a le droit de se coucher tard, de regarder la télé le soir ou de jouer dans le jardin jusqu’à la nuit, ou encore de se traîner par terre et de salir ses vêtements. Bref, expliquez-lui que les vacances sont là pour faire ce qui est justement interdit en temps normal.

Réaffirmez les règles de vie

Dès la fin des vacances, un enfant doit être à nouveau soumis aux règles de vie quotidienne qui régissent la maisonnée. Vous ne devez donc rien lui passer dès lors où elles sont terminées. Restez inflexible sur l’horaire des repas ou du coucher, ne cédez pas aux caprices, et votre fils va reprendre ses habitudes d’avant petit à petit.

N’oubliez pas, s’il conteste fermement vos exigences, de lui préciser que bientôt arriveront d’autres vacances, durant lesquelles il pourra à nouveau s’amuser comme au cours de celles-ci. Précisez-lui également que s’il n’est pas plus sage, il n’y aura par contre pas d’autres vacances, que ce sera fini pour lui. Impatient de vivre à nouveau l’expérience des vacances, la menace que d’autres n’arrivent jamais devrait l’inciter à rester calme.

Je vous souhaite bon courage.


Répondu par valerie

Autre réponse

Bonjour,

Vous savez ce que disent les pédopsychiatres et autres psychologues spécialistes de l’enfant ? Que tout se passe avant 6 ans. C'est-à-dire qu’il faut avoir posé les bases de l’éducation avant cet âge, sous peine de se retrouver devant un enfant, puis plus tard un adulte, qui n’a aucune limite et qui a du mal à s’intégrer. Car c’est au départ, et à mon avis, ce qu’il faut voir en priorité : le fait qu’éduquer un enfant lui servira surtout à s’intégrer dans une société devenue très difficile à vivre, et à devenir un adulte responsable de ses actes et de sa vie.

Donc, un enfant doit savoir où sont les limites de ses actions et l’adulte est là pour lui expliquer et lui dire ce qu’il peut ou ne peut pas faire. Même si cela produit de la frustration chez l’enfant, ce qui est normal, celui-ci doit savoir ce qui lui est autorisé ou non. L’adulte doit aussi être en corrélation avec ce qu’il dit en ayant des actes et des gestes qui ne sont pas paradoxaux. En effet, l’enfant tire de l’exemple que montre l’adulte, matière à se forger une personnalité et un chemin à travers la vie.

Votre enfant devenu insupportable doit donc être ramené dans le chemin que vous voulez lui faire prendre. Il faut être ferme sans être cruelle et surtout expliquer pourquoi vous voulez cela et rien d’autre. Inutile de vous lancer dans des explications d’amphithéâtre, mais dire les choses est un plus plutôt que de donner des tapes et de s’apercevoir que l’enfant ne sait pas pourquoi il est puni. Il est sûr qu’il y aura des caprices pour que vous cédiez et que votre enfant va vous en faire voir. Le mieux est de l’isoler dans ce cas-là dans sa chambre en lui disant qu’il reviendra lorsqu’il sera calmé. L’enfant verra que vous n’êtes pas prête à céder et qu’il est plus simple de faire ce que vous lui demandez. Mais restez calme et ne lui faites pas voir qu’il vous énerve.

Bon courage.


Répondu par Mangareva47

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :