Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Comment entrer dans un hôtel Formule 1 quand la réception est fermée?

Bonjour, je ne suis jamais allée dans un Formule 1 et je voulais savoir comment entre-t-on dans un Formule 1 lorsque la réception est fermée (après 21 h par exemple). Merci.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

hôtel, hôtel Formule 1, réservation hôtel, hôtel en ligne
Voici la r�ponse

Bonjour,

À priori, les hôtels Formule 1 utilisent le système commun à pratiquement tous les hôtels sans permanence: la carte. En effet, il n'y a plus de clé pour votre chambre, mais une carte. Cette carte vous permet donc d'accéder à l'entrée de l'hôtel et ainsi revenir à votre chambre, même après la fermeture de l'hôtel. Sinon, ce peut être aussi un écran qui vous demande votre numéro de réservation de chambre, vous permettant d'entrer. Ensuite une fois à l'intérieur, vous n'insérez pas de carte à votre porte de chambre, mais entrez un code.

De toute façon, il vaut mieux demander à l'accueil lorsque vous prenez possession de votre chambre. Comme cela, vous ne serez pas démunie lors de votre retour, même à une heure indue. Si les systèmes informatiques ne fonctionnent pas, il doit y avoir un système pour pouvoir appeler un veilleur de nuit ou une personne de permanence pour tout problème que peut rencontrer un client lors d'un retour en pleine nuit.

Les hôtels Formule 1 sont parmi les moins chers et les plus sobres pour un transit entre deux étapes sur un trajet assez long. Cela permet de se reposer non loin des grands axes routiers et donc de repartir assez vite sans se perdre comme lorsqu'on est obligé de dormir dans une grande agglomération, puis de retrouver son chemin avant de reprendre la route. C'est donc une excellente alternative pour celui ou celle qui voyage en voiture et ne veut pas dépenser des sommes folles pour les nuits en transit.

Bon voyage!


Répondu par bernard47

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :