Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Comment expliquer la présence d'eau dans les poumons ?

Comment l'eau peut-elle se retrouver dans les poumons de quelqu'un sans qu'elle se noie ?

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

eau dans les poumons,  maladie poumons, eau poumons cause
Voici la r�ponse

Bonjour,

L'eau qui est parfois présente dans les poumons d'une personne n'est pas de l'eau au sens propre du terme. C'est en fait du plasma sanguin, plus précisément la partie liquidienne du sang qui envahit tout simplement les poumons.

Il arrive que, dans certains cas bien précis, ce liquide traverse la paroi des capillaires et se retrouve à l'intérieur même des poumons. Ce liquide rosé et spumeux empêche alors le patient de respirer normalement: on parle de dyspnée (difficulté à respirer, avec sensation d'oppression et de gêne). La nuit, les difficultés respiratoires sont au maximum : on parle dans ce cas d'orthopnée (gêne respiratoire qui va obliger le patient à rester debout ou assis). À tout cela s'ajoute une toux accompagnée d'une expectoration rosée, parfois blanchâtre, mais toujours mousseuse. Selon la pathologie, le malade peut ressentir une douleur thoracique et souffrir de fièvre aussi.

Il convient donc d'être vigilant, car cette affection pulmonaire fait partie des maladies des poumons à prendre au sérieux dès le début, la santé future du patient dépend vraiment de la réactivité de l'entourage. N'hésitez pas, surtout si c'est la nuit, à appeler le SAMU (15) ou les Pompiers (18), et surtout, en attendant, évitez tout effort physique au patient et maintenez-le en position assise, les jambes pendantes.

Bonne journée !


Répondu par MarieT

Autre réponse

Bonjour cher(e) internaute,

L’épanchement pleural est le terme désignant la présence d’eau dans les poumons. Plusieurs personnes se demandent comment il peut y avoir du liquide au niveau des poumons. En fait, les cavités pleurales contiennent naturellement un peu d’eau (environ 2 millilitres). Ce liquide intervient dans le processus de respiration. En cas d’infection bactérienne ou virale, d’insuffisance cardiaque, de cirrhose, de cancer, de pancréatite, de lupus ou de polyarthrite, l’état de ce liquide est modifié.

Les principaux symptômes de l’épanchement pleural sont des douleurs au niveau des poumons et des difficultés respiratoires. La radiographie permet d’établir un diagnostic.

Bonne lecture et au plaisir !


Répondu par sou

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :