Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Comment louer une chambre dans sa maison ?

Comme mes enfants sont rendus vieux, je me retrouve aujourd'hui avec une grande maison avec plusieurs pièces vides, dont quelques chambres. J'aurais aimé savoir s'il était possible de louer les chambres libres de ma maison à des étudiants, par exemple. Quelles sont les procédures à suivre et devons-nous, mon mari et moi, absolument déclarer ces revenus ?

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

location maison, louer chambre, chambre étudiant, location de chambre
Voici la r�ponse

Voilà une bonne idée qui vous permettra de vous faire un petit revenu supplémentaire, n'est-ce pas ? Mais effectivement, avant de pouvoir louer une chambre de votre maison à un étudiant, il y a plusieurs choses à faire, et quelques dépenses même à effectuer, bien que les loyers que vous toucherez permettront rapidement de rentrer dans vos frais.

La chambre doit d'abord être équipée décemment : lit, meuble, lampes... Mais surtout, il y a des diagnostics obligatoires que vous devez faire : il y a le diagnostic de performance énergétique. Pour une durée de six mois, il peut être gratuit si vous passez par la mairie. Sinon, un professionnel vous demandera une trentaine d'euros. Un tel diagnostic coûtera aussi 120 euros si vous voulez être tranquille pour dix ans. Le second diagnostic correspond aux risques d'exposition au plomb. Les deux diagnostics doivent être remis au locataire. Pour calculer le loyer et les charges à percevoir, il n'y a pas de règles précises : regardez un peu ce qui se fait dans votre région pour proposer des prix raisonnables.

Quant aux impôts, oui, vous devez déclarer les loyers, mais il est possible d'obtenir des exonérations. Si la chambre que vous louez sera la résidence principale du locataire (ce qui est généralement le cas des étudiants ou des jeunes) et que le loyer ne dépasse pas certains plafonds qui dépendent de votre lieu d'habitation, alors vous pourrez chercher à vous faire exonérer complètement.


Répondu par MacBook

Autre réponse

Bonjour,

Oui, vous avez trouvé une solution de location profitable pour vous, mais aussi pour vos futurs locataires. Il est tout à fait possible que vous louiez quelques pièces vides de votre grande maison à des étudiants. Vous avez la garantie d’un revenu en plus. Et vous offrirez à des étudiants livrés à eux-mêmes un endroit où vivre afin de suivre paisiblement leurs études.

Il y a cependant des démarches à accomplir. Tout d’abord, pensez à rendre conformes ces pièces, en les équipant comme il faut. J’espère que vous ne les louez pas vides ? Il faut un minimum de confort (un lit avec matelas, du meuble pour disposer les affaires…). Vous devez aussi vérifier toutes les installations électriques et faire un diagnostic de performance énergétique (DPE). Ce dernier permettra de faire le point sur le système de chauffage et de climatisation, sur l’isolation, sur les émissions de gaz à effet de serre, et en gros, sur la consommation énergétique.

Pour des mesures sanitaires, vous devez aussi faire faire un constat de risque d’exposition au plomb (CREP). On pourra ainsi diagnostiquer les présences de peinture au plomb, avec estimation de la concentration, etc. Toutes ces démarches font partie des obligations à remplir par le propriétaire, vous notamment.

Venons-en maintenant aux conditions de la location. Vous devez vous mettre d’accord avec les locataires. Vous devez définir le montant du loyer et les charges. Et n’oubliez pas de déclarer ce nouveau revenu au fisc, au risque d’avoir des problèmes fiscaux. Il jugera si vous devez être exonérés ou pas.

Cordialement.


Répondu par etoile15

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Commentaire de : Cohébergement

    Il est aussi possible de louer à la nuit sur le même principe que l'hôtel.

  • Commentaire de : Michel

    Je fais moi aussi du cohébergement, je le fais gratuitement. Dernièrement, j'ai logé Maxime de passage sur Bordeaux pour visiter des appartements. J'ai vraiment aimé discuter avec lui, je retente l’expérience début septembre. Pour les curieuses et curieux : http://www.cohebergement.com. Amicalement, Michel

Ajouter un commentaire à cet article :