Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Comment négocier le prix d'une maison?

Ma femme et moi sommes tombés en amour avec une petite maison à la campagne. Le problème, c'est que le prix est trop élevé pour nos moyens. Avez-vous des conseils à nous donner pour négocier le prix de vente? Merci à l'avance.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

prix maison, achat maison, négocier prix maison
Voici la r�ponse

Bonjour,

Négocier une maison au meilleur prix, c'est un métier! Les négociateurs immobiliers et les agents sont rompus aux discussions sur les prix. Il y a bien sûr des petites choses qui permettent d'aider à faire baisser le prix. Attention, je ne dis pas que vous aurez un rabais de 50%, mais cela peut vous aider à gagner des avantages.

Tout d'abord, pensez à la première impression. Il est important de créer un bon lien avec le vendeur pour pouvoir discuter. Une maison, c'est souvent le bien d'une vie et la vente peut être un brise-coeur. Si vous vous montrez sans respect, sans écoute, si vous entrez dans toutes les pièces sans demander la permission, si vous ne faites que des critiques négatives, vous ne parviendrez pas à vous rendre sympathique. Le vendeur aura une attitude défensive. Bref, il faut donner à la base l'envie de faire un compromis.

Ensuite, pour faire baisser le prix d'une maison, cela aide beaucoup d'être soi-même sérieux dans la démarche. Vous aimez cette maison. Qu'en pense votre banquier? Si vous venez avec une offre sous-évaluée mais ferme, le vendeur peut être plus enclin à l'examiner. Entre proposer des sommets soumis à un prêt et un prix plus bas, mais déjà sur la table, il y a une marge dans laquelle vous pouvez jouer.

Par ailleurs, n'hésitez pas à discuter avec les vendeurs, et notamment sur leurs projets. Demandez-leur pourquoi ils vendent. Si vous vous rendez compte qu'ils sont pressés de vendre, vous comprendrez que vous avez là aussi une carte à jouer. De plus, essayez de savoir ce qu'ils veulent faire de cet argent. Souvent, des vendeurs vont demander un prix exorbitant parce qu'ils ont un projet derrière... et qui sait, peut-être que vous pouvez les aider dans leur projet? Dans ce cas, vous pouvez aussi diminuer le prix de vente de la maison en leur apportant une aide ailleurs.

Vous l'aurez compris, payer une maison moins chère, c'est le compromis et l'obtention d'un accord gagnant-gagnant.

Bonne chance!


Répondu par Willy

Autre réponse

Bonjour,

L'art de la négociation n'est pas toujours facile et n'est pas donné à tout le monde. De plus, vous partez avec un handicap, car vous êtes plus que vivement intéressés par cette maison. Vous aurez donc plus tendance à être un peu plus faibles en négociation face au vendeur. Donc, premier conseil: établissez réellement ce que vous pouvez mettre dans cette maison et pas plus. Même si cette vente vous échappe, dites-vous bien que ce n'est qu'une maison.

Après avoir déterminé le prix, qui ne correspond pas à ce que vous pouvez mettre sur le tapis, rien ne vous empêche d'aller la visiter et de noter tout travail qui sera nécessaire lors de l'entrée dans les lieux. Relevez tout ce qui, à un moment ou à un autre, demandera de dépenser de l'argent pour une rénovation. Vous pourrez ainsi déduire du prix de vente ces sommes et essayer d'approcher le prix qui vous intéresse.

De toute façon, il faut commencer en dessous du prix que vous visez et essayer de vous en rapprocher au cours des différentes négociations. Dites-vous bien qu'en ce moment, c'est plutôt vous qui tenez les rênes, car la période n'est pas propice pour les vendeurs et les prix sont plutôt à la baisse. Donc, ne cédez que petit à petit pour tendre vers votre prix définitif. Utilisez tous les arguments, comme le fait que vous êtes sûrs d'avoir le banquier dans la poche pour le prêt et que si vous vous engagez, cela ira vite. Il faut mettre le vendeur en confiance et un bon relationnel peut déclencher de bonnes choses. Et si par hasard vous loupez cette vente, ne vous en faites pas, il y aura d'autres occasions.

Bonne chance!


Répondu par Mangareva47

Autre réponse

Bonjour,

En théorie, il est toujours possible de négocier le prix de vente d’une maison. En réalité, tout dépend de la cohérence de votre négociation. En effet, si vous souhaitez faire baisser de moitié le prix de la maison de vos rêves, eh bien… vous rêvez, bien sûr! Par contre, dans la mesure où vous restez conscients de la réalité des prix du marché de l’immobilier, alors vous pouvez tenter de négocier.

Pour bien négocier, le mieux est de trouver des points négatifs à la maison. Dans votre cas, cela risque d’être difficile, puisque vous admettez avoir eu le coup de cœur pour cette maison de campagne. Alors, tentez au mieux d’être réalistes, et épluchez toute la maison, mais aussi son environnement. Une maison placée au bord d’une route passagère est plus bruyante qu’une maison au bout d’une impasse, il y a peut-être du vis-à-vis avec les voisins, ou bien un chemin mitoyen ou une servitude qui peut un jour être source de conflit.

Du côté de la maison, examinez la toiture, l’électricité, l’isolation, le mode de chauffage, l’état général de la décoration. Si l’un de ces points pose un problème, vous aurez des frais, ce qui peut donner matière à négocier. En bref, traquez les défauts, tout simplement, ceux qui vous coûteront des réparations et qui peuvent être une raison de faire baisser le prix de vente. Comparez également la maison que vous souhaitez acquérir à celles qui sont similaires et dans le même secteur. Si vous vous rendez compte qu’elle est incontestablement plus chère que la moyenne, vous pourrez la négocier grâce à ce point.

Pour finir, soyez tout simplement honnêtes avec le vendeur: dites-lui que vous n’avez pas le budget qu’il demande, en lui indiquant combien vous pouvez lui proposer pour sa maison. C’est quelquefois la méthode qui fonctionne le mieux, car le vendeur est souvent également acheteur, il sait donc ce que c’est!

Bonne chance!


Répondu par valerie

Autre réponse

Bonjour,

Vous venez de trouver la maison de vos rêves. Malheureusement, c’est toujours le même problème, un prix trop élevé par rapport aux moyens financiers dont vous disposez. Sachez que le prix de vente d’une maison est toujours négociable. Mieux vaut demander une petite réduction plutôt que de refroidir le propriétaire des lieux. Sinon, il estimera que vous vous moquez bel et bien de lui. Pour le convaincre de réduire son prix, sortez les arguments forts.

J’imagine que vous avez visité la maison pour qu’elle vous plaise à ce point. Avez-vous remarqué des rénovations à faire ? L’état du jardin est-il convenable ? Est-ce que certaines installations sont manquantes ? Si tel est le cas, faites estimer ces différents travaux par un expert. Ces résultats seront présentés au propriétaire afin qu’il déduise le montant du prix de vente global. Astucieux, dans la mesure où vous pourrez faire ces travaux vous-même et économiser ainsi. Négocier en trouvant des points négatifs à la maison ne veut pas non plus dire la critiquer sans réserve. N’en abusez pas !

L’environnement est aussi important. La maison est à la campagne. De ce fait, je pense qu’elle ne doit pas trop être desservie en moyens de transport, sans compter le bruit du train qui passe dans les environs, etc. Tout cela est matière à négocier.

Il faut que le vendeur sente que vous êtes l’acheteur qu’il lui faut et qu’il ne trouvera pas un aussi bon acheteur au prix que vous proposez.

Cordialement.


Répondu par etoile15

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Commentaire de : PAYET

    Oui, mais dans la pratique, comment ça se passe réellement ? Est-ce qu'on a l'habitude de proposer un prix plus bas de la moitié de ce qui est réaliste d'espérer ? Exemple : un bien est en vente à 160.000 €. Est-ce qu'on propose d'acheter à 150.000 € pour réellement obtenir 155.000 € ? Alors que la première négociation/baisse du vendeur passera d'abord par 157.500 € ?

Ajouter un commentaire à cet article :