Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Je veux arrêter de me ronger les ongles!

J'ai 17 ans et je me ronge encore les ongles, comme quand j'étais petite! Comment faire pour cesser cette mauvaise habitude? Je rêve d'avoir de beaux ongles. Merci de votre aide.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

arrêter de se ronger les ongles, se rongler les ongles, avoir de beaux ongles
Voici la r�ponse

Bonjour,

Le fait de se ronger les ongles, désigné en termes médicaux sous le nom d'onychophagie, est une mauvaise habitude qui cause de nombreux dégâts aux doigts, aux ongles et aux dents. Il existe toutefois des solutions pour lutter contre elle.

Trucs pour arrêter de se ronger les ongles

Le fait de se ronger les ongles peut être dû à un stress, une anxiété, un ennui, une solitude, etc. L'onychophagie est donc un geste inconscient et instinctif. Pour canaliser votre anxiété et votre agressivité, pourquoi ne pas pratiquer une activité sportive? Vous pouvez également mâcher un chewing-gum afin d'occuper vos dents et de vous déstresser. Mettre un pansement sur vos ongles ou porter de faux ongles peut s'avérer efficace. Vous pouvez également appliquer un produit au goût amer sur vos ongles, tel que du vernis. Enfin, si vous allez voir une esthéticienne pour prendre soin de vos ongles, vous trouverez qu'ils sont trop jolis et vous n'aurez plus envie de jouer au rongeur.

Consulter pour arrêter de se ronger les ongles

Pour mettre fin à votre problème, vous pouvez aussi recourir à l'hypnothérapie. Cette approche thérapeutique a fait ses preuves. En effet, de nombreux témoignages montrent que le recours à l'hypnose peut aider à cesser ces habitudes. Vous pouvez également suivre une psychothérapie afin de verbaliser vos angoisses.

Pour plus d'informations, je vous suggère de vous rendre sur le site tasante.com et de consulter l'article intitulé Arrête de te ronger les ongles; vous y trouverez tous les renseignements dont vous avez besoin.

Bonne chance et au plaisir!


Répondu par soniammkd

Autre réponse

Bonjour,

Voilà une bien vilaine manie que de se manger les ongles! Il est vrai que ce n’est vraiment pas joli, et de plus, ça finit par faire très mal. Se ronger les ongles est une sale habitude, dont on a le plus grand mal à se défaire, et certaines personnes ne parviennent jamais à réfréner ce besoin: elles rongent leurs ongles toute leur vie. Pour que ce ne soit pas votre cas, je vous propose deux techniques, très différentes, mais qui fonctionnent la plupart du temps.

Les vernis amers

Rendez-vous en pharmacie et exposez votre problème à un pharmacien. Il vous proposera d’emblée un produit qui normalement agit très bien: un vernis qui, dès qu’on le porte à la bouche, diffuse un goût extrêmement amer, et laisse un arrière-goût immonde dans la bouche. Avec ce produit, il y a deux solutions: soit vous êtes une véritable dévoreuse d’ongles, et ce n’est pas lui qui vous arrêtera, soit vous aurez trouvé le produit miracle!

Faites-vous faire de beaux ongles

Si le vernis amer n’a pas fonctionné sur vous, testez cette technique tout à fait différente: rendez-vous chez une esthéticienne, et faites-vous faire de beaux ongles, avec des ajouts de résine et petits tatouages très jolis, plaqués par un beau vernis bien brillant qui va vous faire des ongles de star. Comment cela va-t-il vous empêcher de vous manger les ongles? C’est très simple: ils seront tellement beaux, et vous auront coûté si cher, que vous n’aurez absolument pas envie d’y toucher!

Vu que vous ne toucherez pas la résine plaquée sur votre véritable ongle, celui-ci va reprendre des forces et pousser dessous. Lorsque vous retirerez la résine, si vos ongles ont suffisamment poussé, il vous suffira de leur faire faire une beauté, cette fois sans ajout de résine. Garder vos ongles décorés et bien vernis est une excellente solution pour vous dissuader de les manger, vous pouvez me croire!

Bon courage!


Répondu par valerie

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :