Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

L'ours polaire vit-il en groupe ou tout seul ?

Je cherche à savoir si l'ours polaire vit en groupe ou tout seul. Merci.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

ours polaire, ours polaire comportement
Voici la r�ponse

Bonjour,

L’ours blanc est un grand mammifère vivant dans les régions arctiques du monde. Il est à ce jour le plus gros de tous les carnivores, le mâle pouvant allègrement atteindre la tonne une fois adulte, vers l’âge de six ans en moyenne.

L’habitat de l’ours polaire

L’ours polaire, ou ours blanc, vit au Pôle Nord, sur les bords de l’océan Arctique, et y serait apparemment arrivé il y a plus de 100 000 ans. On le retrouve particulièrement sur l’ile Wrangel, au nord de l’Alaska, dans l’archipel arctique canadien, au Groenland, au Svalbard, et dans le centre-nord de la Sibérie.

La vie de l’ours polaire

L’ours blanc est un grand solitaire nomade, mais il aime cependant la compagnie de ses congénères. Généralement, seule la femelle se déplace uniquement accompagnée de ses petits, les mâles étant des solitaires. Pourtant, occasionnellement, des groupes peuvent se former, d’environ une quarantaine d’individus, lorsqu’il s’agit de nourriture. Ainsi, la bande se retrouve autour du cadavre d’une baleine échouée par exemple afin de partager le repas. Ces mêmes groupes peuvent se former autour des polynies, des étendues d’eau qui ne gèlent jamais grâce aux remontées de courants marins chauds, et qui attirent les phoques, nourriture de prédilection des ours blancs.

Les ours peuvent également se retrouver lorsqu’ils migrent, par exemple le long des côtes de la baie d’Hudson au Canada. Ils se retrouvent alors en groupes d’individus et évoluent ensemble durant une longue période, où ils manifestent leur satisfaction de vivre quelque temps en communauté.

Au plaisir !


Répondu par valerie

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :