Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Mon chat a le nez qui coule et son museau est sale. Comment je fais ?

Mon chat mange plus beaucoup, il commence à maigrir, il ne nous fait plus de câlins et on s’inquiète pour lui.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

chat malade, chat qui maigrit, chat qui ne mange plus
Voici la r�ponse

Bonjour,

Un nez qui coule et un museau qui paraît sale sont bien souvent le signe d’une maladie très courante chez le chat : le coryza. Cette maladie cause différents symptômes, qui commencent par une gêne respiratoire pas toujours perceptible, et ensuite, les choses se dégradent, entraînant les mêmes signes qu’une grippe chez les humains. Petit à petit, le chat mange moins, se fatigue facilement, et devient apathique. Si l’on ne fait rien, certains peuvent en mourir. Il est donc important de confirmer le diagnostic.

Le vétérinaire

Un vétérinaire confirmera que ce chat a bien le coryza grâce à un simple examen très rapide. Il regardera son nez, son museau, sa gueule, ses yeux, et écoutera son rythme cardiaque et sa respiration. S’il s’agit bien du coryza, il prescrira un traitement qui remettra le matou d’aplomb en quelques jours seulement.

Le vaccin contre le coryza

Le coryza étant une maladie qui peut entraîner la mort d’un chat, et qui s’attrape de surcroît très facilement, le mieux est peut-être d’envisager de faire vacciner l’animal, tout simplement. Le vétérinaire vous parlera certainement de cette possibilité, et si cela implique une injection chaque année, cela préserve le chat de ce qui peut se comparer chez les humains à une grippe, ce qui est intéressant.

Enfin, si votre chat mange et boit peu, et commence à maigrir, ne perdez pas de temps, car il risque de se déshydrater, ce qui ne fera que lui ajouter un problème qui aurait pu s‘éviter.

Bon courage.


Répondu par valerie

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :