Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Quel traitement doit suivre une personne qui a de l'eau dans les poumons ?

Quand de l'eau dans les poumons est détectée, que faut-il faire ? Cela passe-t-il par une opération chirurgicale ? De quel genre ? Merci pour votre réponse.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

Maladie pulmonaire
Voici la r�ponse

L'oedème pulmonaire est, en simplifiant, de l'eau dans les poumons. Certains troubles cardiaques peuvent occasionner cette complication et le traitement de l'oedème dépendra du problème de départ. L'oedème pulmonaire en lui-même ne s'opère pas. Le problème qui est à l'origine de l'oedème pulmonaire peut, lui, parfois nécessiter une opération.

Sachez que si une personne a de l'eau dans les poumons, c'est qu'il a un oedème pulmonaire. C'est donc une urgence médicale, et il faut donc appeler le SAMU de toute urgence. Si le patient est conscient, il faut impérativement le mettre assis avec les jambes bien pendantes, en attendant l'arrivée des secours.

L'accueil de la personne présentant un oedème pulmonaire est indispensable en milieu hospitalier et quelquefois en service de réanimation. Certaines équipes médicales utilisent la morphine ou des diurétiques puissants par voie intraveineuse, d'autres préfèrent utiliser des dérivés nitrés sous forme de dinitrate d'isosorbide en perfusion intraveineuse et de façon continue. Et selon les cas, la nifédipine ainsi que le nitroprussiate de sodium sont utilisés également afin de diminuer le travail du coeur.

À cela, s'ajoute une position du malade permettant de drainer ses poumons et éventuellement lui aspirer les bronches si elles sont encombrées. Quelquefois une intubation est nécessaire quand la personne atteinte d'un oedème pulmonaire présente une asphyxie. De plus, si une infection pulmonaire est constatée, on utilisera des antibiotiques par voie intraveineuse comme des corticoïdes. Pour finir, dans presque tous les cas d'oedème pulmonaire, il est conseillé de rééquilibrer le patient à l'aide d'une perfusion.

N'hésitez pas à consulter le site internet de vulgaris-medical, vous y trouverez tout un tas d'informations utiles et à savoir concernant l'oedème pulmonaire. Pour en connaître davantage, il vous suffit de parcourir les sous-rubriques.

Bonne lecture et bonne continuation à vous!


Répondu par kahu

Autre réponse

Bonjour, 

L'eau dans les poumons peut avoir plusieurs raisons. Il peut s'agir d'un œdème pulmonaire aigu, d'une insuffisance cardiaque, d'une pleurésie, de la tuberculose, d'un cancer des poumons, etc. La cause de l'apparition d'eau dans les poumons sera déterminée par des analyses effectuées sur ce liquide extrait par ponction.

Le traitement dépendra essentiellement de la cause. En effet, traiter la maladie qui provoque l'apparition de l'eau dans les poumons est le seul moyen pour l'éliminer définitivement. 

Généralement, les médecins prescrivent un diurétique qui permettra l'élimination, par l'urine, de l'eau des poumons. Ce traitement accompagnera le patient jusqu'à la disparition du liquide des poumons et pourra entraîner à la longue quelques effets indésirables, tels que l'insuffisance rénale, l'hypotension, la déshydratation, etc. Ainsi, un contrôle continu de l'état du patient est nécessaire pour éviter tout ennui.

La mise sous oxygène s'avère parfois indispensable vu que l'apparition du liquide au niveau des poumons provoque un essoufflement. Dans certains cas, le drainage pulmonaire est recommandé. Cette manœuvre consiste à aspirer l'eau des poumons. Ce n'est pas vraiment une opération, elle est effectuée sous anesthésie locale. L'acupuncture peut également être une solution fiable pour éliminer l'eau des poumons.

Bon rétablissement et au plaisir!


Répondu par sou

Autre réponse

Bonjour cher(e) internaute,

La présence d’eau dans les poumons est connue sous le nom d’épanchement pleural. Les causes de ce phénomène sont très nombreuses. Il peut s’agir d’une infection bactérienne ou virale, d’une insuffisance cardiaque, d’une cirrhose, d’un cancer, d’une pancréatite, d’un lupus ou d’une polyarthrite.

L’épanchement pleural se manifeste essentiellement par une douleur aux poumons, une toux et une difficulté à respirer. Le traitement de ce trouble dépend de son origine. Dans la plupart des cas, il est basé sur la prise de diurétiques, sur une ponction à l’aiguille réalisée sous anesthésie locale ou encore sur un drainage pleural réalisé sous anesthésie locale et permettant d’aspirer le liquide pendant deux à trois jours.

Bonne lecture et à la prochaine !


Répondu par sou

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :