Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Quoi dire dans un entretien d'embauche?

Bonjour. Dans un entretien d'embauche, il y a toujours la question piège où l'on nous demande de dire nos qualités et nos défauts. Faut-il être vraiment honnête? Merci.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

entretien d'embauche, questions entretien d'embauche, réussir entretien d'embauche
Voici la r�ponse

Bonjour,

Il n'est pas toujours facile de savoir quoi répondre à certaines des questions qui nous sont posées lors d'un entretien d'embauche. Il n'est pas non plus facile d'évaluer rapidement jusqu'à quel point on peut se permettre d'être honnête!

Acceptation variable des défauts

L'honnêteté est une qualité appréciée par la plupart des gens et les recruteurs ne veulent évidemment pas que les postulants leur mentent éhontément. Si les réactions aux qualités des postulants sont généralement appréciées, en revanche la réaction à l'énoncé des défauts dépend en grande partie du défaut en question. Si votre pire défaut est la distraction, il risque d'être mieux accueilli que si vous dites que c'est l'agressivité.

Il faut tout de même savoir que les défauts que l'on tente de cacher risquent de se manifester tôt ou tard et qu'il vaut parfois mieux en informer le recruteur dès le départ.

Examiner le type d'emploi

Avant de déterminer quel défaut vous choisirez de révéler, il faut se demander lequel de vos défauts risque le moins de vous causer préjudice pour le type d'emploi que vous convoitez. Par exemple, s'impatienter facilement n'est pas très compatible avec un emploi stressant ou un emploi où l'on travaille dans le public. Vous pouvez commencer une phrase en disant "Je ne sais pas si c'est mon pire défaut, mais...", ce qui vous permettra d'en nommer un autre que le pire d'entre eux.

À la rigueur, il existe certains emplois où ce qui est considéré comme un défaut n'importe où ailleurs peut être considéré comme un atout. Par exemple, il est possible que le fait d'être têtu puisse servir dans un emploi où il faut négocier serré!

Pas d'hypocrisie

Il est toutefois important de ne pas faire preuve d'hypocrisie en prétendant avoir des défauts qui sont en fait des qualités. Par exemple, lorsqu'un recruteur demande quel est votre pire défaut, ne répondez pas que vous êtes trop perfectionniste, il vous verra venir à 100 km! Les gens n'aiment pas qu'on tente de les manipuler.

J'espère que vos prochains entretiens d'embauche se dérouleront de façon satisfaisante. Bonne chance!


Répondu par Coccinelle

Autre réponse

Bonjour,

Ces questions que l'on pose pratiquement à chaque fois ne sont pas à proprement parler des questions pièges. L'employeur a besoin de savoir quel type de personne il a en face de lui.

Vaut mieux être honnête

Si vous répondez en biaisant, vous courez le risque de vous faire démasquer lors d'un bilan de compétences si on vous en fait passer un. En effet, lors des différentes questions émaillant ce bilan, vous arriverez à laisser voir que les réponses ne correspondent pas avec vos dires. L'honnêteté paie toujours, à mon avis. Par contre, vous n'êtes pas obligé de vous appesantir sur vos déclarations en entrant dans les détails. Les réponses ne doivent pas se résumer à un oui ou à un non, mais ne doivent pas non plus être détaillées au point que votre interlocuteur ne sait plus où il en est. Il faut être soi et en général cela passe.

Qualités ou défauts? Cela dépend!

De toute façon, la question, de la manière dont elle est posée, ne vous laisse pas voir ce qu'attend votre interlocuteur comme réponse. Après tout, pour un certain type de poste, il peut s'avérer qu'une personne maniaque est indispensable. Or, la maniaquerie n'est pas forcément une qualité. Avouer ce défaut peut alors être un bon point dans certains cas et ne pas l'être dans d'autres. Après tout, autant être franc dès le début, ce qui évitera certainement des remises en question dans l'avenir et des renversements de situation dus à des conflits entre collègues et avec les chefs.

En conclusion, ne pas oublier que l'entretien d'embauche est un tout et que l'impression d'ensemble est aussi importante pour votre interlocuteur que l'aveu de certains défauts.

Bonne embauche!


Répondu par Mangareva47

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Aucun commentaire

Ajouter un commentaire à cet article :