Poser une question
Questions non-r�solues, R�pondez-y!

Questions r�solues

Signes de la crise cardiaque

Je sais que j'ai fait quelques écarts dans ma vie, côté santé, ce qui m'amène à penser prévention d'une crise cardiaque. J'aimerais savoir quels symptômes m'indiqueraient que mon coeur a un problème, et quels sont les symptômes d'un infarctus ? Au plaisir de vous lire.

Imprimer Envoyer cette réponse a un ami Partager
Trouver plus d'information


Questions et Réponses à découvrir
Articles à découvrir
  

Signes de la crise cardiaque
Voici la r�ponse

Sans être alarmiste, vous avez bien raison de vous inquiéter de votre santé cardiaque. Effectivement, chaque année, des milliers de personnes meurent suite à un problème cardiaque. Ces décès auraient pu être évités, si les gens avaient reconnu les signes avant-coureurs.

Les signes suivants sont à prendre au sérieux:
- Une douleur ou une gêne subite qui demeure, même si vous avez pris du repos 
- Mal dans la poitrine, dans le cou, à l'épaule, au bras, au dos 
- L'impression de faire une indigestion, surtout chez les femmes, ou encore si vous ressentez un serrement ou une pression dans la cage thoracique
- Une douleur dans la poitrine, suite à un effort physique et qui a disparu après vous être reposé
- Des difficultés à respirer
- Une indigestion et des vomissements
- Des sueurs froides et de la moiteur
- Une grande anxiété, de la peur, refus de croire que c'est une crise cardiaque.

N'hésitez pas à faire appel aux urgences, si de tels symptômes se manifestent. En attendant les secours, restez allongé ou assis. Prenez votre nitroglycérine si le médecin vous en a prescrit. Si vous avez de la douleur dans la poitrine, mâchez de l'acétylsalicylique, appelée Aspirine, la dose est de 325 mg. Oubliez l'acétaminophène et l'ibuprofène, appelés Tylénol et Advil; ils n'auront pas l'effet escompté.

Voilà pour votre question, en espérant que cela saura vous satisfaire.


Répondu par andrea

Autre réponse

Le plus connu des infarctus est l'infarctus du myocarde, soit du muscle cardiaque. On le nomme également une crise cardiaque. L'infarctus est la mort de cellules dans une partie du muscle du coeur. Cette partie du muscle ne se contractera donc plus correctement.
 
Pour ce qui est des symptômes, il peut y avoir bien entendu une douleur thoracique. Ceci est le symptôme principal. Cela concerne l'arrière du sternum. Cette douleur se fait violente et intense, prolongée, et sensible ou peu sensible à la trinitrine. Vous sentirez un étau qui broie votre cage thoracique. La douleur peut s'étendre au bras gauche, aux épaules, dans le dos, la main gauche, la mâchoire et l'estomac. Cette douleur thoracique est angoissante et oppressante.

Certaines personnes ne ressentent aucun symptôme. Nous disons alors que c'est un infarctus asymptomatique. L'infarctus est alors découvert lors d'un électrocardiogramme. Il existe également des symptômes trompeurs; il vous faudra alors subir un examen tel que l'électrocardiogramme. Lorsque l'infarctus est non compliqué, l'examen clinique peut être décevant. Le diagnostic se fait alors principalement par l'interrogatoire. Par l'auscultation cardiaque, le médecin peut percevoir certains petits bruits qui peuvent lui donner un doute. C'est alors que des examens plus poussés sont faits.

Il y a aussi des facteurs de risque, comme le tabac, l'âge, l'excès de cholestérol, le diabète, le sexe masculin, l'hypertension artérielle et l'hérédité. Si vous croyez avoir un des symptômes de l'infarctus, il vous est conseillé de consulter un médecin. Surtout, prenez grand soin de votre coeur!


Répondu par gypsy

Autre réponse

Bonjour, il est important de reconnaître les signes d'une crise cardiaque, car plus on réagit vite, plus on a le temps d'éviter la catastrophe et de se remettre complètement. Les symptômes d'un infarctus du myocarde doivent donc vous inciter à vous rendre le plus vite possible à l'hôpital le plus proche.

Les symptômes peuvent commencer par une douleur dans la poitrine. Cette douleur est irrégulière, peut durer quelques instants et s'évanouir pour revenir plus tard. Ne prenez pas à la légère une telle douleur, car même si elle finit par disparaître, votre coeur est toujours fragile. La douleur est provoquée par un manque d'oxygène du coeur, ce qu'en terme médical on appelle une ischémie. Elle peut se manifester quelques jours avant la crise cardiaque proprement dite. Notez qu'un essoufflement peut aussi se manifester. Vous pourriez avoir une arythmie, c'est-à-dire que les battements de votre coeur deviendraient irréguliers.

Des douleurs peuvent se répandre dans votre corps. Ainsi, une douleur dans un ou les bras, à la mâchoire, dans le cou, le dos ou l'estomac peut être signe d'une prochaine crise cardiaque. Des nausées pourraient aussi se manifester, ainsi que des sueurs froides. L'important est de consulter le plus rapidement possible dans ce cas-là! Bonne santé!


Répondu par MacBook

Autre réponse

Bonjour,

Il est vrai que le meilleur moyen pour prévenir le développement d’une crise cardiaque est de corriger certaines habitudes. Ainsi, vous devez surveiller votre alimentation, bannir alcool et tabac, pratiquer une activité physique régulière et gérer votre stress. Ensuite, vous devez contrôler votre taux de glycémie et votre tension artérielle. Il est également nécessaire de s’informer quant aux maladies cardiovasculaires, en particulier l’infarctus du myocarde.

Il est indispensable d’identifier les signes d’une crise cardiaque pour la prendre en charge précocement. Les principaux symptômes de l’infarctus du myocarde sont une douleur intense au niveau de la poitrine, des difficultés à respirer, un essoufflement, des sueurs, des nausées et des vomissements. Enfin, vous pouvez consulter un cardiologue pour vous assurer de l’état de santé de votre cœur.

Portez-vous bien et au plaisir !


Répondu par sou

  Ajouter une réponse
 

Commentaires

  • Commentaire de : alex24

    Bonjour, j'ai un autre souci... J'ai pas mal de symptômes bizarres depuis un petit moment. Je suis diabétique (mal équilibré, qui plus est) et depuis quelque temps, j'ai des douleurs au thorax qui viennent et qui partent, des douleurs dans les bras qui viennent et qui partent, dans les mains aussi ! Par moment, j'ai l'impression de prendre des décharges électriques à des endroits du corps différents (pied, poitrine, etc.). Enfin bref, j'ai vraiment l'impression que quelque chose ne va pas (même si je psychote peut-être un peu trop !). Mon problème, c'est que quand je dis à un médecin que je pense avoir un souci d'ordre cardiaque, on me dit que non, à mon âge, en étant sportif... bla-bla-bla... Bref, on ne m'ausculte même pas, et moi je reste en plein flip ! J'ai quand même réussi à avoir un rendez-vous chez un cardiologue, mais dans 15 jours !

  • Commentaire de : jubineau

    Mal dans la poitrine et dans la mâchoire du bas.

  • Commentaire de : marina

    Moi, j'ai tous les symptômes de ce risque cardiaque. J'ai mal à l'estomac, au cou, à l'épaule, j'ai l'oesophage qui serre, la poitrine qui tire, le coeur qui bat très fort. Mon médecin, trois fois je suis allée le voir. Il dit que mon coeur bat à 80 et il n'a rien pu faire. J'ai mal à l'estomac, j'ai souvent des migraines et le nez bouché, j'ai envie de vomir, je suis très constipée. Mon médecin n'arrive pas à me donner des médicaments pour me soulager. Je suis allée le voir trois fois, c'est nul, et donc je ne sais plus quoi faire et je souffre dans mon corps.

  • Commentaire de : Claudette

    Cette nuit, je me suis fait réveiller vers 5 h par un mal et une lourdeur dans le bras gauche. Ensuite, la douleur s'est fait ressentir dans le haut du sein gauche, l'omoplate gauche et le cou. Cela a duré près de 2 heures. Quand tout s'est calmé, j'ai dormi 1 heure et là, ça va beaucoup mieux, sauf une petite sensation dans mon bras... Est-ce un signe cardiaque ?

Ajouter un commentaire à cet article :