Articles
Dans la catégorie: Santé

État de stress post-traumatique et ses syndromes

On explique l'état de stress post-traumatique comme étant un état angoissant qui survient suite à une situation très violente, au point d'engendrer de la détresse. On peut penser à un accident, un désastre, une menace de mort ou être témoin d'un suicide, d'un meurtre, etc. Il faut s'attendre à une pause entre l'événement tragique et l'arrivée de l'état de stress post-traumatique ou E.S.P.T.

Voici les 3 syndromes prédominants :

1- Le syndrome de répétition est présent dans l'état de stress post-traumatique. Durant la journée, la personne traumatisée revit, soit par flash-back, tous les événements ou encore, elle en parle constamment. Puis, cela continue durant la nuit avec de terribles cauchemars représentatifs de la scène vécue.

2- Le syndrome d'évitement, le dit de lui-même, il n'est plus question de reparler de l'incident, d'y penser ou de vivre des situations qui pourraient en raviver les souvenirs. Ce syndrome est accompagné de fatigue, d'une perte d'intérêts pour les loisirs habituels, d'un rabattement sur soi, ainsi que d'une dégradation des relations sociales, professionnelles ou familiales.

3- Le syndrome d'hypervigilance angoissante amène à être attentif à l'extrême. L'incapacité de distinguer entre les bruits menaçants et les bruits inoffensifs provoquent des soubresauts exagérés. La peur qu'une situation traumatisante ne se reproduise est toujours présente. Souvent, les troubles du sommeil surviennent, ainsi que des difficultés de concentration.

Ajouter un commentaire