Articles
Dans la catégorie: Santé

Le fer : son utilité et ses nombreux bienfaits

Le fer joue un rôle crucial dans notre survie. En effet, le fer est un constituant essentiel de l’hémoglobine. Ce sont les globules rouges, composant du sang comportant de l'hémoglobine, qui contribuent à l’oxygénation de nos cellules.

Les besoins en fer chez les femmes et les jeunes

Les femmes enceintes sont celles qui ont les plus grands besoins en fer. La raison est qu’en étant enceinte, le volume sanguin de la femme augmente. De plus, une partie du fer qui est absorbé par la mère est transmise au bébé. En ce qui concerne les femmes en général, les menstruations font perdre du sang et, par le fait même, du fer. C’est la raison pour laquelle, pendant cette période, elles ont besoin davantage de fer. Enfin, les jeunes en pleine croissance ont besoin d’un apport grandissant en fer parce qu’ils voient leur volume sanguin augmenter.

Les deux catégories de fer

Il y a deux catégories de fer. Le premier se retrouve, sous forme héminique, dans l’alimentation. Les aliments dans lesquels il est présent sont la viande et le poisson. Ce type de fer est absorbé entre 10 % et 30 % dans notre corps. Le second type de fer est appelé non héminique. Il se situe dans les végétaux, les œufs et les produits laitiers. Il est absorbé à environ 5 % par notre organisme. Bien que l’absorption du fer dépende de sa provenance, il est également tributaire des associations alimentaires qui sont faites. Par exemple, la vitamine C favorise l’assimilation du fer, alors que le café et le thé en limitent l’absorption.

Un manque de fer peut entraîner de l’anémie, mais il peut également réduire les performances intellectuelles, diminuer la capacité de résister aux infections et amoindrir les capacités physiques à l’effort. Une carence en fer peut aussi provoquer de la fatigue et perturber une grossesse.

Ajouter un commentaire